PARTAGER LA FORÊT POUR CONTRER LA TORDEUSE DES BOURGEONS DE L’ÉPINETTE, LA SUITE…

spfbsl Non classé

La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) informe la population qu’elle affectera plusieurs de ses employés cette automne à la réalisation d’une récolte d’échantillons dans les forêts de certaines régions notamment le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie.  (photo: Forêt protégée SOPFIM)

Dans le cadre de son programme d’intervention contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette, la SOPFIM souhaite compléter ses travaux avant l’arrivée des conditions hivernales. Ceux-ci permettront de prédire les niveaux les niveaux d’infestation pour la prochaine saison estivale. Ces informations sont donc essentielles à la préparation d’un programme de pulvérisation aérienne d’insecticide biologique pour l’année suivante.

Forêt dévastée (photo: SOPFIM)

La SOPFIM, mandatée par le gouvernement du Québec, déploie toute son énergie afin de réduire les impacts de  ce ravageur, pour le bénéfice de l’ensemble des utilisateurs du milieu forestier en appel à votre patience et votre indulgence. Si vous rencontrez des employés sur ou près de vos territoires de chasse, ces derniers seront en devoir. 

INFO: www.sopfim.qc.ca ou [email protected] ou sans frais au  1 877-224-3381

Partager cet article