Luc Blanchette – ministre de la forêt publique… et privée

spfbslNon classé

De nombreux intervenants de l’industrie forestière étaient réunis ce matin, à St-Pascal dans le cadre de la visite du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette notamment le directeur du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent, M. Charles-Edmond Landry. 

M. Blanchette était venu confirmer l’octroi d’une subvention de 10 millions de dollars à la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies pour la mise en oeuvre d’un programme de lutte sur quatre ans en compagnie du ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D’Amour, et du député de Côte-du-Sud, Norbert Morin.

Rappelons que la Fédération des producteurs forestiers du Québec est soulagée que le gouvernement provincial s’investisse dans la lutte contre l’épidémie des bourgeons de l’épinette qui ravage déjà 13 %  du territoire privé québécois.

 « On compte actuellement 14 000 propriétaires forestiers de l’Abitibi-Témiscamingue, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui subissent les conséquences de cet insecte défoliateur. D’autres régions seront bientôt touchées, car l’épidémie est en progression », a indiqué M. Pierre-Maurice Gagnon, président de la FPFQ. « L’ampleur de cette catastrophe naturelle nécessitera l’implication de tous les acteurs du secteur forestier québécois et aujourd’hui, le gouvernement du Québec répond présent. Il demeurera cependant à trouver les sommes pour réaliser le grand effort de reboisement qui est devant nous », a mettait en garde M. Gagnon, jeudi dernier.

Au Bas-Saint-Laurent, les superficies affectées en petite forêt privée se chiffrent à 338 490 ha ce qui représente environ 50 pourcent de la superficie forestière productive visité par la tordeuse des bourgeons de l’épinette.  De ce nombre, un quart est composé de résineux et mixte à résineux jeunes ou en régénération (10-30 ans). Cette partie est ciblée par le programme annoncé par le gouvernement provincial. 

M. Pierre-Maurice Gagnon, président de la Fédération des producteurs forestiers du Québec a manifesté son appréciation et a confirmé sa collaboration aux divers organismes impliqués dans le processus d’analyse et d’arrosage contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette pour les petites forêts privées du Québec. (Photo : SPFBSL)

Partager cet article