LES PRODUCTEURS FORESTIERS DES EXPERTS EN AUSTÉRITÉ

spfbslNon classé

Dans le cadre des mesures d’austérité annoncées par le gouvernement Couillard, la confirmation du budget des programmes d’aide à la mise en valeur des forêts privées est attendue avec impatience par les conseillers forestiers accrédités qui doivent planifier les travaux sylvicoles à exécuter au cours de la prochaine année.

La Fédération des producteurs forestiers du Québec rappelle que chaque année depuis 2009, ce budget a subi d’importantes réductions. D’ailleurs, si l’on compare uniquement les montants accordés par le MFFP aux agences régionales de mise en valeur des forêts privées, on constate une baisse de 29 % entre 2010 et 2014 (en dollars constants). Des réductions se sont produites chaque année. De plus, certaines régions ont subi des compressions plus importantes que d’autres, comme le montre le tableau suivant.

Selon la Fédération des producteurs forestiers du Québec, ces baisses de budgets ont provoqué une réduction des travaux sylvicoles réalisés en forêt et un affaiblissement des organismes soutenant les producteurs forestiers. À ce jour, le MFFP n’a laissé filtrer aucune information quant au niveau de contribution gouvernementale prévu pour ces programmes en 2015. L’étude des crédits des ministères qui s’amorcera bientôt nous apportera ces précisions. La FPFQ poursuit ses interventions pour faire valoir l’importance des travaux sylvicoles pour un secteur forestier en santé.

Partager cet article