Nouvelles et communiqués

La pépinière de Saint-Modeste, in vitro et in terra

Une visite des installations de la pépinière de Saint-Modeste permet de réaliser l'évolution des méthodes de reproduction des résineux. 

Vue sur un laboratoire à la fine pointe de la technologie

Au Québec, l’industrie de production de plants destinés au reboisement forestier a franchi des étapes importantes en matière de développement afin de fournir des plants d’épinette blanche de catégorie élite pour le reboisement forestier, avec l’embryogenèse somatique. (photo: Chantale Arseneault, coordonnatrice à l'information SPFBSL, Julie Gingras, microbiologiste, responsable du laboratoire, Sébastien Bérubé, directeur pépinière Saint-Modeste)

20181024 115039

Qu’est-ce que ça mange en hiver l’embryogenèse somatique?

Dans un monde où tout va très vite, gagner du temps entre la récolte de pollen, le croisement des meilleurs individus, la sélection puis la reproduction de leurs descendants, la production de plants, la plantation en forêt et l’abattage des arbres, est devenu indispensable. L’embryogenèse somatique est une méthode de reproduction in vitro pour les résineux. C’est une méthode récente, adaptée aux résineux en 1990 et est bien connue à la Pépinière Forestière de Saint-Modeste depuis 2001.

L’utilisation des mots  «amélioré génétiquement» ou «clone» vous inquiète?

Détrompez-vous, avec l’embryogenèse somatique, on ne modifie pas génétiquement. On produit des plants d’épinettes blanches à partir de l’embryon extrait d’une graine, et ce à grande échelle. L’ensemble des plants obtenus à partir de la même graine constitue un clone. Les premières étapes de cette multiplication végétative ont lieu en laboratoire. Les jeunes pousses entrent ensuite en serres et sont cultivées pour devenir des pieds-mères. Ces pieds-mères seront ensuite prélevés pour produire des boutures puis des plants destinés à la plantation. « Le potentiel est immense et est encore à développer. Au niveau de la croissance, on estime le gain en hauteur moyenne à environ 20% par rapport à des plantations établies avec des semences non améliorées génétiquement et on a encore beaucoup de clones à découvrir et à évaluer.», précise M. Bérubé.  Entre 8 et 11 millions de plants sont livrés annuellement par la pépinière de St-Modeste. En 2018, c’est environ 1 million de plants issus du programme d’embryogenèse combiné au bouturage qui ont été livrés.  Si la croissance a été le premier cheval de bataille des améliorateurs génétiques, ceux-ci s’apprêtent à pousser encore plus loin la performance des arbres en tentant d’améliorer d’autres aspects comme la densité du bois, la résistance aux maladies ou la qualité de la fibre. Avec une banque de descendants élites bien gardée, reproductible à volonté, on regarde maintenant la production de bois de nos forêts québécoises sous un angle différent.

La bonne nouvelle dans tout cela? C’est que la pépinière de Saint-Modeste reproduit ce que la nature fait de mieux!

20181024 13321620181024 13492620181024 133038

«Les producteurs forestiers doivent être conscients que les plants produits dans les pépinières sont pour la plupart déjà améliorés génétiquement. Les arbres qui servent à reboiser proviennent de parents « élites » identifiés et sélectionnés dans nos forêts. Ce sont des plants à valeur ajoutée mais pour que leur potentiel puisse s’exprimer pleinement, il est essentiel qu’ils soient reboisés sur les bons sites et entretenus.  Sans quoi, le rendement espéré peut être moindre » explique le directeur Sébastien Bérubé.

À Saint-Modeste, près de la moitié du temps de l’équipe de laboratoire est consacré à l’optimisation de la technique. Qui sait quelles méthodes et technologies naîtront dans l’avenir afin de permettre de nouveaux développements et de continuer de perfectionner cette technique d’avenir. Chantale Arseneault, coordonnatrice à l’information  - SPFBSL

La pépinière Saint-Modeste en bref

  • Au total plus de 300 personnes, provenant de 10 municipalités avoisinantes, se mobilisent pour produire et livrer des plants d’excellente qualité
  • Les plants produits à Saint-Modeste sont destinés au reboisement des forêts publiques et privées. Ils sont distribués gratuitement afin d’assurer le plein boisement de nos forêts québécoises
  • Le coût de production d’un plant forestier varie, selon son essence, sa dimension et son mode de production, entre .11 $ à 1,25$

Épidémie de la tordeuse des
bourgeons de l'épinette

Une épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette est actuellement en cours dans la région du Bas-Saint-Laurent. Le Syndicat suit l’évolution des populations de la tordeuse de près au sein de la forêt privée.