La forêt dans l’oeil du photographe Raymond Beaudry

spfbsl Non classé

RIMOUSKI, LE 2 septembre 2020 – Le SPFBSL a le plaisir d’annoncer son appui au projet photographique La forêt ré-enchantée de l’artiste Raymond Beaudry pour une valeur de 1 000 $, en publicité sur ses différentes plateformes. Ce projet se traduit en une exposition, présentée dans un premier temps à Saint-Mathieu-de-Rioux le long de la promenade au centre de la municipalité jusqu’au 4 septembre. Dans un deuxième temps, l’exposition sera installée au parc de l’église de Trois-Pistoles du 7 septembre au 12 octobre. 

La forêt de Luc Malenfant, artisan ébéniste et sculpteur de Saint-Mathieu-de-Rioux, est le décor qui a inspiré cette œuvre photographique réalisée durant les saisons d’automne, d’hiver, de printemps et d’été 2018 et 2019. Les images créées traduisent la singularité des lieux, l’émotion et l’émerveillement provoqués par la symbiose entre la nature, la forêt et les sculptures mythologiques. L’ensemble de cette exposition comprend 25 photographies grand format.

« L’aménagement et la conservation de la forêt s’effectuent de diverses manières. Nous en avons une preuve avec le travail du photographe Raymond Beaudry. Il met cette ressource en valeur apportant une vision différente de la forêt », indique Charles Edmond Landry, directeur général du SPFBSL.

Ce projet photographique a débuté lors d’une classe de maître avec la photographe Caroline Hayeur à l’automne 2018. Le projet devait s’inspirer d’une proposition formulée par la commissaire Ève Cadieux à partir du thème « Recommencement ». L’idée était d’imaginer l’avenir avec optimisme sans toutefois tomber dans l’illusion, en inscrivant l’œuvre photographique dans la possibilité de vivre dans des environnements meilleurs. Et plus particulièrement : « C’est de lumière dont nous avons besoin pour penser le présent, imaginer la nature, la culture et notre avenir autrement », explique M. Beaudry.

Portrait de l’artiste

Raymond Beaudry

Titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Université Laval et d’une maîtrise en développement régional de l’Université du Québec à Rimouski, Raymond Beaudry enseigne à l’UQAR au département Sociétés, territoires et développement. Ses intérêts de recherche portent sur les mouvements sociaux et les enjeux territoriaux. M. Beaudry pratique la photographie depuis plus d’une dizaine d’années. La photographie de paysage le fascine, celle d’événements aussi.

Source :               Chantale Arseneault

Coordonnatrice à l’information

[email protected]
418 723-1939, poste 4506

418 392-0386

Partager cet article