Budgets de mise en valeur, les propriétaires forestiers toujours en attente

spfbslNon classé

Rimouski, le 6 juillet 2011 – Alors que la saison sylvicole est débutée depuis plusieurs semaines, le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent déplore l’incertitude qui persiste quant à l’annonce des sommes affectées au Programme d’investissements sylvicoles pour la forêt privée du Bas-Saint-Laurent et au renouvellement du Programme de création d’emplois pour la région.  Des sommes respectives de 1 189 000 $ et de 5 M$ sont espérées par les producteurs afin de compléter le budget régulier du Programme de mise en valeur des forêts privées de 7,4 M$. 

Avec la mise en marché qui connaît à nouveau un recul et l’augmentation du prix du carburant, « la situation est toujours extrêmement difficile », estime le président du Syndicat, M. Daniel Boucher : « Alors qu’on croyait à une certaine reprise ce printemps, les marchés se sont à nouveau écroulés. On s’explique mal dans ce contexte le retard quasi historique dans la confirmation des programmes de soutien. Le Gouvernement semble oublier la misère des producteurs. Le nouveau régime forestier veut faire plus de place à la forêt privée, valoriser les travailleurs et soutenir les collectivités forestières. Il faut maintenant que cette volonté se traduise par des gestes concrets ».

La crise forestière qui persiste du côté du bois d’œuvre, combinée au ralentissement important dans la mise en marché des bois à pâte feuillus en raison de la fermeture temporaire de l’usine Tembec à Matane, inquiète le Syndicat et les quelque 9 300 propriétaires de lots boisés qu’il représente. « Le secteur forestier est toujours en difficulté et toute la filière est affectée : les producteurs, les travailleurs en forêt, le personnel technique et les organismes livrant le Programme de mise en valeur», selon M. Boucher qui espère le plus rapidement possible la confirmation des programmes de soutien à la hauteur des budgets de l’an dernier.  

Entrevues                  

Daniel Boucher, président  :  418 860-5795

Jean-François Dubé, ing.f., adjoint à la direction  : 418 723-2424

Source                        Nancy Proulx :  418 723-2424

Partager cet article