Le Mérite forestier du Bas-Saint-Laurent

L’aménagement forestier, un outil puissant de développement

Le Mérite forestier du Bas-Saint-Laurent est un concours qui honore des propriétaires de boisés privés. Cette initiative régionale constitue un véhicule privilégié de visibilité pour tous les intervenants de la forêt privée. Ce concours souligne l’intérêt et les efforts des propriétaires et démontre la contribution du secteur forestier au développement socioéconomique régional. Il donne l’opportunité de montrer les travaux réalisés dans le cadre du Programme de mise en valeur des forêts privées et l’utilisation qu’en font ceux et celles qui aménagent leur forêt.

Ce concours était de retour en 2018, après quatre ans d’absence et ce dans une nouvelle formule, différente et allégée, et aura lieu tous les trois ans. Le prochain concours du Mérite forestier sera lancé en 2021. Les propriétaires forestiers de boisés privés seront invités à s'inscrire pour tenter de se qualifier et obtenir le titre de Mérite forestier. 

Voici les gagnants du Mérite forestier 2018 (photo: Sophie Jean)

Communiqué MériteForestier SPFBSL 28sept versionmédias 1920

1er prix Jean-Guy-Gagnon  - M. Raymond Guay de Saint-Antonin

2e prix -  M. Jasmin Michaud de Saint-Valérien 

3e prix – M. Jean-Guy Robert, dont la propriété est située à Dégelis

Pour plus d'information, consulter le Journal Perspectives forêts (édition décembre 2018)  à la page 3, dans laquelle l'Agence de mise en valeur des forêts privées du Bas-Saint-Laurent décrit chacune des particularités des propriétés des lauréats 2018. 

Bas de vignette: de gauche à droiteBas de vignette : de gauche à droiteM. Gérald Landry, Directeur général du Groupement forestier de Kamouraska (administrateur à l'Agence)M. Bruno Sirois, Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Unité de gestion du Grand -Portage (administrateur à l'Agence)M. Jean-Guy Robert de Dégelis, lauréat du 3e prixM. Jasmin Michaud de Saint-Valérien, lauréat du 2e prixM. Raymond Guay de Saint-Antonin, lauréat du Prix Jean-Guy-Gagnon soit le 1er prixMme Arlette Lauzier, Présidente de l'Agence régionale de mise en valeur des forêts privées du Bas-Saint-LaurentM. Pierre Sirois, Président de la

La statuette offerte aux lauréats est sculptée par l’artiste Robert Roy de Saint-Jean-Port-Joli. Elle représente l’héritage culturel reçu de nos ancêtres; la force tranquille face à un travail difficile; la ténacité et la constance qu’exige le métier de forestier; la volonté d’améliorer l’état de sa forêt; la fierté de posséder un bien durable et de pouvoir le transmettre aux générations futures. (Photo Sophie Jean)

p1 Mérite forestier de BSL Sculpture logo

Pour les propriétaires forestiers honorés, cette distinction met en lumière les efforts déployés dans la mise en valeur de leurs boisés tout en obtenant un regard extérieur sur la foresterie qu’ils pratiquent. Tous sont unanimes pour dire que ce concours démontre l’importance du Programme de mise en valeur, sans lequel ils n’auraient pu développer un patrimoine forestier qui fait leur fierté.

Rappelons que de 2001 à 2014, l’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées remettait chaque année six distinctions, à des propriétaires de boisés dans le cadre du concours du Mérite forestier du Bas-Saint-Laurent.

En 2015, en raison des compressions budgétaires imposées par le gouvernement du Québec, il avait été décidé que dorénavant, le concours du Mérite forestier se tiendrait aux trois ans. La prochaine édition devant se dérouler en 2017 a été retardée d'une année. 

Visionnez les témoignages des récipiendaires du prix Jean-Guy-Gagnon (premier prix) réalisés par le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent sur la chaîne You Tube du Syndicat. 

Épidémie de la tordeuse des
bourgeons de l'épinette

Une épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette est actuellement en cours dans la région du Bas-Saint-Laurent. Le Syndicat suit l’évolution des populations de la tordeuse de près au sein de la forêt privée.