Nouvelles et communiqués

La forêt dans l’œil du photographe Raymond Beaudry

RIMOUSKI, LE 2 septembre 2020 - Le SPFBSL a le plaisir d’annoncer son appui au projet photographique La forêt ré-enchantée de l’artiste Raymond Beaudry pour une valeur de 1 000 $, en publicité sur ses différentes plateformes. Ce projet se traduit en une exposition, présentée dans un premier temps à Saint-Mathieu-de-Rioux le long de la promenade au centre de la municipalité jusqu’au 4 septembre. Dans un deuxième temps, l’exposition sera installée au parc de l’église de Trois-Pistoles du 7 septembre au 12 octobre. 

SPFBSL RB photo 2

Lire la suite...

La SOPFIM appelle à l'indulgence des chasseurs durant sa collecte d'échantillons, cet automne

En effet, la collecte d'échantillons débutera cet automne dans certaines régions, notamment au Bas-Saint-Laurent. Des employés de la SOPFIM sillonneront la forêt bas-laurentienne, sur ou près des territoires de chasse aussi. Les travaux permettront de prédire les niveaux d'infestation, essentiels à la préparation du programme de pulvérisation pour l'année suivante. 

150312 vz747 tordeuse sn635

Lire la suite...

Parole à nos élues... Forêt et monde municipal, apprendre à jongler avec une nouvelle réalité, la COVID-19

Interrogées sur la situation sans précédent que nous vivons tous sans exception depuis la mi-mars, les préfètes Chantale Lavoie, de la MRC de La Matapédia (à gauche) et Guylaine Sirois, de la MRC de Témiscouata (à droite), misent sur la bonne volonté de tous les citoyens durant les jours et mois à venir. 

p4. texte élus Chantal Lavoiep4. texte élus Guylaine Sirois

Lire la suite...

Devenir directeur général en temps de pandémie

La nouvelle est tombée officiellement vers la mi-mai. M. Vincent Miville a succédé à M. Marc-André Côté, au poste de directeur général de la Fédération de producteurs forestiers du Québec (FPFQ). Ingénieur forestier de profession, il prend la barre d’une organisation qu’il connaît bien dans une période trouble pour l’industrie forestière mondiale.

Vincent Miville capture photo

Lire la suite...

Le SPFBSL prend un virage administratif

Malgré la pandémie du COVID-19 qui provoque un ralentissement économique, le SPFBSL prendra bientôt un nouveau virage électronique, dirigé vers les producteurs. Dans cette optique, la direction du SPFBSL sollicite la collaboration des producteurs et propriétaires forestiers de boisés privés du Bas-Saint-Laurent. 

20190429 102248

Lire la suite...

FORMATIONS - Offre diversifiée dès septembre 2020!

Le SPFBSL offre, en collaboration avec Emploi-Québec, une diversité d'activités de formation encore cette année soit en 2020-2021. La première formation aura lieu en septembre. Les inscriptions sont ouvertes.

Voici le calendrier, paru dans le journal Perspectives Forêts, édition estivale et ici le contenu de chacune des formations. 

Formation 2020 2021

Lire la suite...

Les pulvérisations aériennes sont terminées annonce la SOPFIM

La SOPFIM annonçait hier que les pulvérisations aériennes sont terminées depuis le 4 juillet dans les régions du Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie, au Saguenay-Lac-St-Jean et sur la Côte-Nord. Elles auront permis de traiter, avec au moins une application, une superficie de plus de 188 000 hectares au total. Plus de détails https://sopfim.qc.ca/fr/les-pulverisations-aeriennes-sont-terminees/  (photo: SOPFIM) 

Capture décran le 2020 06 03 à 09.51.32

Lire la suite...

Votre journal Perspectives Forêts édition estivale est en ligne

Votre journal Perspectives Forêts est en ligne. Vous pouvez le consulter en cliquant sur LIRE LA SUITE. 

unE DU pf JUIN

Lire la suite...

Début des pulvérisations aériennes de la saison 2020

La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) confirme avoir débuté hierle 3 juin 2020, les premières pulvérisations aériennes d'insecticide biologique par hélicoptères contre la TBE à Rimouski, en forêts publiques et privées, et sur la Côte-Nord. (photo: gracieuseté)

P6110098

Lire la suite...

Arrosage - La SOPFIM annonce que 111 500 hectares seront traités

12 mai 2020 - La SOPFIM annonce par communiqué qu'elle traitera 111 500 hectares des 665 000 hectares de forêts infestées par la tordeuse des bourgeons de l'épinette (TBE)  prévus avant la pandémie. Des interventions auront lieu dans les régions de la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean mais aussi au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Le programme de protection sera donc ajusté pour tenir compte du contexte sanitaire prévalant au Québec. Au Bas-Saint-Laurent, 53 560 hectares seront traités. 

150312 vz747 tordeuse sn635

Lire la suite...

Épidémie de la tordeuse des
bourgeons de l'épinette

Une épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette est actuellement en cours dans la région du Bas-Saint-Laurent. Le Syndicat suit l’évolution des populations de la tordeuse de près au sein de la forêt privée.